Archive | Non classé RSS for this section

Les jeunes et le patrimoine

TemoignagesLors des journées européennes du patrimoine le 16 septembre 2017, nous avons lu, pendant la visite guidée de la station balnéaire de Sion-sur-l’Océan, diverses expressions de jeunes à propos du patrimoine, ce qu’il représente pour eux et la nécessité de le conserver ou non.

Nous les publions avec un peu de retard :

Témoignage de Clarisse à propos de Sion, le lieu de ses vacances familiales et aujourd’hui, son lieu de résidence principale :

« Mon arrière grand père était propriétaire de plusieurs terrains à Sion, dont une maison appelée « Les Brisants » sur la corniche et une vieille longère qui a ensuite appartenu à mon père. 

Nous venions chaque été dans cette petite maison, certes peu confortable, mais qui avait son charme typiquement vendéen. À travers son caractère atypique elle nous racontait son histoire, nous imaginions la vie des anciens propriétaires qui l’avaient surement occupé à l’année, il y a longtemps.

Nous aimions nous rendre à la bibliothèque de plage, puis dans notre famille, aux brisants, avant d’aller au cinéma de Sion.

J’ai donc passé tous mes étés ici et j’ai vu le territoire changer d’année en année.

Je me souviens que chaque fois où l’on arrivait en Vendée, nous découvrions avec étonnement les nouvelles résidences sorties de terre si rapidement durant l’hiver. Nous constations aussi les disparitions … comme celle du petit cinéma.

Cette année, j’ai vu disparaître avec peine « Les Brisants » et une partie de mon histoire, mais c’est aussi celle de Sion et de sa corniche qui s’est envolée. Il ne reste désormais que quelques photos ou vieille carte postale pour me rappeler ce que j’ai connu, qui a définitivement basculé dans le passé, car disparu.

les brisants compCe n’est pas que par nostalgie que j’aime voir des traces de l’histoire à travers les bâtiments, c’est aussi parce qu’il est agréable et captivant de pouvoir imaginer un passé que nous n’avons pas vécu.

Le quartier de Sion a un attrait particulier : il nous raconte son vécu de station balnéaire familiale et chaleureuse, à travers des bâtiments typiques de ce bord de mer, qui lui donne un charme unique.

 

Je me suis installée ici il y a 4 ans, et je me désole de voir le territoire évoluer de cette façon. De jolie station balnéaire des années 30, Sion est en train de devenir une ville ordinaire. Les maisons individuelles occupent désormais chaque petit terrain disponible, cernées de mur haut pour ne pas être vu des voisins, avec du bitume comme jardin pour éviter l’entretien d’une pelouse. Les immeubles qui poussent face à la mer, qui permettent de loger en grand nombre avec une vue exceptionnelle, mais dont les fenêtres ne reflètent l’océan que quelques mois de l’année, puisque les volets restent fermés tout l’hiver.

C’est un autre récit que Sion racontera aux prochaines générations, une histoire qui me laisse bien moins rêveuse.

Témoignage de Pauline, 20 ans, étudiante à Paris Sorbonne, licence 3 géographie parcours environnement, qui a participé à de nombreux chantiers bénévoles dont un sur le patrimoine :

« Cette année j’ai participé à un chantier près de Madrid avec l’association Rempart.

Ce fut un réel plaisir pour moi de participer à ce chantier ayant pour but de mettre en valeur le patrimoine de la vallée del Paular.

Jai pu participer à la reconstruction d’un mur en pierre afin de recréer des continuités écologiques pour la biodiversité,  débroussailler, faucher mais également aider des archéologues a extraire du sol des éléments à proximité du moulin à papier ayant servi à la production du célèbre don Quichotte.  Jai vraiment pu ressentir cette notion de patrimoine.

Le patrimoine est une des principales voies par laquelle j’aime découvrir un territoire.

Le patrimoine met en interrelation l’aspect historique culturel naturel mais également l’aspect de communication et de médiation qui permet de partager au plus grand nombre les spécificités et beautés d’un territoire. 

Si le patrimoine peut exister c’est non seulement parce qu’il existe des merveilles en tous lieux mais également parce que nous projetons sur elles un regard d’admiration et une volonté de protection.  Continuons à protéger ce qui fait la beauté de nos territoires !

Publicités

Promenade découverte de l’histoire balnéaire de Sion-sur-l’Océan

Le Collectif vous propose de :

découvrir ou de re-découvrir l’histoire de la station balnéaire de Sion-sur-l’Océan lors d’une promenade parmi les  bâtiments et villas d’intérêt local encore présents.

Le récit sera agrémenté d’anecdotes variées recueillies auprès de la population locale.

??????????????????????

Nous pourrons aussi vous présenter le projet citoyen du quartier « Jeanne d’Arc » sur lequel les collectifs ont travaillé pour rassembler les idées recueillies depuis début 2016, pour faire vivre Sion à l’année.

Nous vous donnons rendez-vous :

le samedi 15 avril 2017 à 15H

devant la salle communale

à Sion-sur-l’Océan

(place Gaston Pateau)

Venez nombreux et faites-en part à vos réseaux !

Payant : 5€, gratuit pour les enfants

Bonne année 2017 !

Bonne année 2017 de la part du Collectif de défense du patrimoine balnéaire de Sion :

la SANTE, l’ENERGIE et beaucoup de PARTAGES !

etoile

Merci à vous tous qui participez de près ou de loin à nos actions et nos animations et qui nous soutenez.

Vos idées, vos suggestions pour un bourg de Sion plus animé, respectueux de son patrimoine et tourné vers l’avenir où toutes les générations trouvent leur place, cheminent dans les esprits. N’hésitez pas à en parler.

Si ce n’est déjà fait, prenez connaissance ici du projet citoyen qui a été proposé sur l’îlot Jeanne d’Arc et partagez-le.

Forts des conseils que nous acquérons lors de nos rencontres avec les personnes concernées à titre professionnel ou personnel par ce patrimoine de Sion, nous allons poursuivre le dialogue que nous avons entamé avec M.le Maire, souhaitons qu’il soit constructif