Echanges passionnés à propos de Sion !

La rencontre du 25 juillet 2014 a permis des échanges d’opinions variées provenant :

  • d’ Hilairois d’origine ou installés,
  • de résidents secondaires,
  • de vacanciers habituels,
  • même des descendants des anciens propriétaires des villas La Clarté (ancienne bibliothèque de plage), Elisabeth et Ker Emile vouées à la destruction. Ces derniers viennent à Sion depuis plus de 50 ans : ils ont vu pendant 30 ans la dégradation des biens familiaux vendus à la Ville en 1984, alors que leurs grands parents s’étaient efforcés de les entretenir pendant 56 ans !

Un premier débat à propos de l’intérêt de sauvegarder le patrimoine bâti balnéaire de Sion a opposé une adepte de l’architecture moderne à plusieurs propriétaires ayant acquis des biens anciens sur la commune et s’étant attachés à les rénover.

Ensuite, alors que le projet immobilier-thalasso était sur la plupart des bouches, nous avons tenu à recadrer les propos sur les avis que chacun a sur la station balnéaire de Sion d’hier, d’aujourd’hui et de demain. La plupart s’accorde à dire que Sion se meurt en dehors de la saison mais qu’un nouvel aménagement ne doit pas effacer le caractère familial et authentique de la station.

Vous trouverez retranscrit dans l’article Ouest France du 27 juillet, une partie des témoignages publics :

OF rencontre du 25 juillet 2014 2

D’autres prises de paroles que nous avons filmées seront mises en ligne prochainement.

Quant aux témoignages recueillis par écrit sur notre livre d’or, les voici :

livre d'or 25 juillet

Le Collectif est satisfait de cette rencontre qui a réuni un public très varié, la fin juillet avait été choisie pour permettre la présence de nombreux résidents secondaires.

Dans un souci de démocratie, M. le Maire aurait pu organiser ce genre de consultation qu’il souhaitait à propos du projet immobilier-thalasso sur l’îlot Jeanne d’Arc.

En guise de conclusion, nous publions le message qu’un participant a écrit à l’attention de M. le Maire sur une carte postale de Sion, lui demandant l’organisation de « groupes de travail citoyen » sur le devenir de la station balnéaire. Cette carte a été remise à M .le Maire par nos soins.

carte postale Maire 25072014 rectocarte postale Maire 25072014 verso

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :